Tout sur Hong Kong

A Hong Kong, après avoir dans un premier temps cédé à la panique liée au coronavirus et vidé certains rayons de supermarchés, les consommateurs se tournent désormais vers les producteurs locaux de ce territoire fortement dépendant des importations.

Les Bourses chinoises et japonaise reprenaient des couleurs mardi après les annonces de la Réserve fédérale américaine pour limiter les conséquences économiques du Covid-19 et un appel de Pékin à favoriser la reprise du travail.

La compagnie aérienne allemande Lufthansa prolonge son arrêt des vols vers la Chine et supprime tous ses vols jusqu'au 24 avril de même que ses filiales SWISS et Austrian Airlines. Les compagnies suppriment aussi leurs connexions vers l'Iran jusqu'au 30 avril.

Le constructeur italien de voitures de luxe Ferrari a annoncé mardi avoir dépassé l'an passé, pour la première fois de son histoire, le seuil des 10.000 bolides livrés. Sur l'ensemble de l'année, il a remis à ses clients 10.131 voitures, un chiffre en hausse de 9,5% par rapport à 2018 (soit 880 véhicules en plus).

C'est une prouesse en pleine épidémie: un hôpital de fortune construit en 10 jours accueille ses premiers groupes de patients à Wuhan, avec l'ambition de soulager les établissements surchargés de la ville chinoise berceau du nouveau coronavirus.

La start-up vegan américaine Impossible Foods, qui a largement participé à l'essor des alternatives à la viande avec son steak à base de végétaux, veut s'attaquer à un aliment encore plus répandu: le porc. La société californienne, qui commercialise désormais ses produits aux Etats-Unis, à Hong Kong, Macau et Singapour, a présenté sa nouvelle gamme de produits à l'occasion du grand salon de l'électronique et des technologies CES à Las Vegas.