Tout sur Hollande

Après le retour des rumeurs sur une possible fusion entre KPN et Proximus, redoutée par les syndicats de l'entreprise belge, leur future ex-CEO Dominique Leroy a souligné qu'"à aucun moment, (avec KPN), nous n'avons parlé de la possibilité de faire un rapprochement", peut-on lire vendredi dans l'Echo.