Tout sur Holding communal

Commençons par le bon point : le gouvernement Michel tient ses promesses. Il s'était engagé, dans son accord de coalition, à dédommager les coopérateurs d'Arco (le bras financier du mouvement ouvrier chrétien), victimes de la débâcle de Dexia.

Personne ne sera poursuivi dans le cadre du dossier ayant trait au Holding Communal. La chambre du conseil de Bruxelles a décidé mardi de suivre la demande du parquet de ne pas entamer de poursuites, rapporte De Tijd. L'information a été confirmée par le parquet de Bruxelles. Les parties civiles ont toujours la possibilité d'aller en appel contre cette décision.

Les deux grands actionnaires historiques de Dexia - Arco et le Holding communal - terminent leur liquidation. Celle du Holding communal risque d'être douloureuse, l'Etat et les Régions ayant garanti environ 600 millions d'euros de dettes. Et les coopérateurs d'Arco désirent être indemnisés, une autre facture de 600 millions...