Tout sur holding communal

Dexia Banque Belgique, désormais baptisée Belfius, laisse son nom derrière elle... mais aussi une année 2011 terminée sur une perte de 1,367 milliard d'euros. En cause : la Grèce, le Holding Communal et Dexia, bien sûr.

Le parquet de Bruxelles veut déterminer si les actionnaires de Dexia n'ont pas été trompés par les communications faites par le groupe jusqu'à son démantèlement. Une juge d'instruction a par ailleurs été chargée du dossier de la débâcle du Holding Communal.

La juge d'instruction bruxelloise Colette Callewaert a été désignée pour mener une enquête sur des malversations au sein du Holding Communal, le véhicule investissement des villes et des communes, écrit mardi De Tijd, qui a appris l'information à "bonne source".

Les autorités fédérales et régionales étaient parfaitement au courant dès fin 2008 des difficultés que le Holding communal que connaissait, mais une solution structurelle n'a été recherchée que tardivement, a déclaré Francis Vermeiren, président du Holding communal, mis en liquidation suite à la débâcle de Dexia.

Le gouvernement bruxellois a donné son feu vert à la répartition du montant de 26,1 millions d'euros que les communes pourront emprunter pour compenser partiellement les dommages collatéraux de la descente aux enfers du Holding communal, dans la foulée de la saga Dexia.

Le Holding communal a résilié depuis le mois d'avril l'assurance en responsabilité civile qu'il avait contractée pour ses administrateurs, révèle mardi L'Echo. En cas d'action judiciaire des communes, les administrateurs pourraient perdre leurs biens personnels.

Le MR a réclamé mercredi la tenue d'auditions au parlement wallon sur le Holding Communal. Si au niveau fédéral, une Commission d'enquête parlementaire devait voir le jour, il estime que le parlement régional doit y être associé. Selon le député Jean-Luc Crucke, trop de questions demeurent ouvertes dans ce dossier.

Le Holding Communal a encore investi 50 millions d'euros en 2009, alors qu'il était déjà fortement ébranlé par la mauvaise santé de Dexia, dans des produits du fonds spéculatif britannique Cheyne Capital, écrit mardi le journal De Standaard.

La mise en liquidation du Holding communal coûtera quelque 265 millions d'euros à la Région flamande, a indiqué lundi matin le ministre flamand du Budget, Phlippe Muyters (N-VA), soit plus que le montant prévu - 230 millions - pour lancer, en 2012, de nouvelles politiques.

Le dossier Holding Communal semble définitivement bouclé. Le holding, qui regroupait notamment les participations des communes belges dans Dexia, sera liquidité, ce qui lui permettra de vendre ses actifs dans de meilleures conditions que si la faillite avait été prononcée.

Les autorités régionales et Dexia Banque Belgique ont conclu un accord autorisant une liquidation du Holding Communal, à genoux suite à la chute de Dexia.

Dexia a prêté 1,5 milliard d'euros au Holding Communal et à Arco pour qu'ils puissent participer aux augmentations de capital... de Dexia. Une méthode de financement pas illégale mais, à tout le moins, peu orthodoxe.

Le ministre wallon du Budget réclame 200 millions d'euros au fédéral et 250 millions à Dexia Banque Belgique, désormais propriété à 100 % de l'Etat, dans le cadre de la liquidation du Holding Communal. Il pointe au passage les responsabilités dans ce dossier...

L'Ecolo Jean-Marc Nollet dénonce l'obstruction dont ferait preuve le ministre des Finances dans le dossier Dexia/Holding Communal : "Soyons clairs : Leterme et Reynders nous amènent au crash. Et c'est effectivement Didier Reynders qui est au coeur du blocage !"

Le Parlement flamand entendra le président de Dexia ainsi que les patrons du Holding Communal, notamment. En vue, peut-être, de la constitution d'une commission d'enquête.

La crise "Dexia" a également un impact sur la trésorerie de la ville de Bruxelles. Durant dix ans, la ville doit en effet verser 700.000 euros chaque année pour rembourser le prêt contracté pour acheter des actions Dexia via le Holding Communal, a-t-on appris lundi soir lors du conseil communal.