Tout sur Hillary Clinton

L'économie de l'attention, celle qui permet aux plateformes ou aux applications de nous garder le plus longtemps possible dans leurs filets numériques, repose sur un principe simple. Plus nous restons connectés, plus nous générons de données - pertinentes ou pas - et plus celles-ci sont vendues aux marques comme autant de voies royales vers notre engagement pour elles.

Twitter a suspendu en deux mois plus de 70 millions de comptes suspectés de propager de fausses informations dans le cadre de sa lutte contre les activités malveillantes, indique samedi le Washington Post.

Le Sénat américain et la Chambre des représentants ont officiellement demandé aux géants technologiques Google, Facebook et Twitter de témoigner dans le cadre des enquêtes sur une possible influence russe dans l'élection présidentielle de 2016.

Moins d'un an après son départ de la Maison Blanche, Barack Obama a commencé à monnayer son expérience à Wall Street, une pratique qui avait pourtant servi d'angle d'attaque contre Hillary Clinton pendant la dernière campagne présidentielle.

Il avait offert une récompense de 5.000 dollars pour une mèche de cheveux d'Hillary Clinton: une juge new-yorkaise en a eu assez des gestes incontrôlés de l'extravagant entrepreneur de la pharmacie Martin Shkreli, et a décidé de révoquer sa caution pour l'emprisonner.

Donald Trump excelle dans l'art de remodeler la présidence américaine. Il tourne à son avantage le sacro-saint concept de prise de décision mis en place par les précédents présidents américains. " La pensée de groupe " ne sera plus le même après Trump.

Le milliardaire américain George Soros, très hostile à Donald Trump, a étrillé jeudi soir à Davos le prochain président américain à quelques heures de son investiture, le traitant "d'apprenti-dictateur" qui va échouer dans son mandat, minera le soft power de Washington et prépare une guerre commerciale.

Au moment d'écrire ces lignes, la plupart des indices boursiers américains et européens sont en hausse. Dans certains cas, des records ont même été battus. Même les actions bancaires sont sorties du purgatoire boursier. Grâce à qui ? A une croissance soudaine ? A une baisse drastique du chômage ? A une explosion des profits des entreprises ?

Ces derniers mois, des verdicts surprises ont émergé des urnes alors qu'une majorité des sondages laissaient entrevoir des prévisions contraires. Les sondeurs seraient-ils en perte de vitesse et, surtout, peut-on encore leur faire confiance ?