Tout sur Hilde Crevits

Le nombre d'offres d'emploi arrivées en un mois en Flandre n'aura jamais été aussi élevé ces cinq dernières années qu'en mars dernier, a indiqué vendredi la ministre régionale de l'Emploi, Hilde Crevits. Ces douze derniers mois par contre, il y a eu nettement moins d'offres d'emploi que l'année d'avant, en raison de la crise sanitaire.

Nouveaux maux, nouveaux remèdes : pour la première fois de son histoire, l'Office flamand de l'emploi (VDAB) avait en septembre dernier adressé systématiquement à près de 120.000 personnes mises en chômage temporaire en raison de l'actuelle pandémie son offre en matière de formation, d'accompagnement et d'emplois temporaires.

Les investissements dans les écoles sont, selon les économistes, un des moyens les plus efficaces pour relancer une économie qui en a bien besoin. Ben Weyts, ministre de l'Enseignement, a donc décidé d'investir sous cette législature trois milliards d'euros dans les infrastructures scolaires de Flandre.

La crise du coronavirus se fait ressentir au niveau des offres d'emploi en Flandre. Celles directement transmises au VDAB, le service régional flamand de l'emploi, étaient au nombre de 17.361 en mars, soit près d'un tiers de moins qu'en mars 2019, a annoncé lundi la ministre flamande de l'Economie, Hilde Crevits.

Coincée entre la Grande-Bretagne et les Pays-Bas qui tous deux cherchent à attirer des étrangers hautement qualifiés, la Flandre souhaite une accélération des procédures d'admission.

Il y avait en Belgique 1.281 entreprises de titres-services l'an dernier, pour 1.947 en 2015, soit une baisse de 34% en quatre ans. C'est surtout en Wallonie et à Bruxelles que de nombreuses entreprises de ce type ont disparu (-51% sur les deux Régions prises ensemble) sur cette période, la baisse de leur nombre étant moins prononcée en Flandre (-16%). Les chiffres sont issus d'une réponse de la ministre flamande Hilde Crevits (CD&V) à une question du député flamand Tom Ongena (Open Vld).

Les ministres européens en charge de la Pêche ont fixé mercredi matin les quotas qui seront d'application l'année prochaine dans l'Atlantique et en mer du Nord. En vertu de ceux-ci, les pêcheurs belges pourront capturer davantage de soles, la même quantité de plies et de raies, mais moins de cabillauds, a annoncé la ministre flamande, Hilde Crevits (CD&V), dans un communiqué.

Le gouvernement flamand versera d'ici le mois de janvier 99 millions d'euros de dédommagements à ses agriculteurs pour les pertes subies lors de la sécheresse du printemps et de l'été 2018, a annoncé mercredi la ministre flamande de l'Agriculture, Hilde Crevits (CD&V) en commission du parlement flamand.

Les parents d'enfants en quête d'une école peuvent ranger leur thermos et leur sac de couchage. La règle du "premier arrivé-premier inscrit" a vécu et est remplacée par une loterie dans le secondaire.

Au cours de la récente crise gouvernementale provoquée par l'adoption d'un impôt sur la plus-value, le vice-premier ministre n'a pas joué cavalier seul. Il s'est constamment concerté avec son président de parti Wouter Beke (CD&V) notamment. C'est en effet lui le vrai faiseur et défaiseur du gouvernement Michel.