Tout sur Herna Verhagen

Michiel Boersma, le président du conseil d'administration de PostNL, a démenti mardi dans une interview accordée à De Tijd et Financieele Dagblad que le bonus de plusieurs millions d'euros prévu pour la CEO Herna Verhagen en cas de reprise par bpost avait été la raison du refus de la fusion. La raison est que l'entreprise belge n'a pas été professionnelle et assez sensible dans son approche de PostNL, a-t-il avancé.

bpost a décidé de ne pas poursuivre son offre sur PostNL, indique-t-elle mercredi dans une première réaction après le rejet de la société postale néerlandaise de sa proposition de reprise. Elle continuera cependant "d'explorer d'autres opportunités de croissance", assure-t-elle dans un communiqué.