Tout sur Henri Dewaerheijd

En cette période de confinement et à l'approche des fêtes de fin d'année, les achats en ligne sont en plein boom. Le défi, à l'avenir, est de rendre les paiements électroniques plus surs et moins fastidieux. A quoi ressemblera le futur du paiement en ligne ? Quelques pistes.

Le constat est clair: le paiement sans contact en Belgique reste marginal, mais il est en nette évolution cette année par rapport à la précédente. Worldline, le service chargé de la gestion des paiements et des transactions, a enregistré plus de 4 millions de paiements sans contact en octobre 2018, soit sept fois plus qu'au cours de la même période l'an dernier.

Seuls 4% des transactions bancaires se font sans contact actuellement en Belgique, selon les statistiques dévoilées vendredi par Mastercard, émetteur des cartes de débit Maestro. Pourtant, 6,2 millions d'entre elles, sur un total de 16 millions, sont équipées de cette technologie et 85% des terminaux de paiement à travers le pays sont compatibles. Une fois les appréhensions des consommateurs disparues ou apaisées, Mastercard s'attend dès lors à une évolution très forte et à une percée plus importante du paiement sans contact.

Seuls 4% des transactions bancaires se font sans contact actuellement en Belgique, selon les statistiques dévoilées vendredi par Mastercard, émetteur des cartes de débit Maestro. Pourtant, 6,2 millions d'entre elles, sur un total de 16 millions, sont équipées de cette technologie et 85% des terminaux de paiement à travers le pays sont compatibles. Une fois les appréhensions des consommateurs disparues ou apaisées, Mastercard s'attend dès lors à une évolution très forte et à une percée plus importante du paiement sans contact.