Tout sur Heidi Verlinden

Le nombre d'heures prestées par les employés durant le mois de mars a diminué de 25% par rapport à la même période l'an dernier tandis que celui des ouvriers est en baisse de 11%, révèle mercredi une étude menée par le prestataire de services RH Securex. Sans beaucoup de surprise, cette augmentation de l'absentéisme trouve son origine dans la crise actuelle liée à la pandémie de coronavirus.

Selon une étude de Securex, l'absentéisme dans les entreprises belges semble avoir atteint un plafond. Au premier semestre, le pourcentage de maladie total s'est élevé à 7,32%.