Tout sur Hal

Ebranlés par un certain virus en mars dernier, les supermarchés de Colruyt Group restent opérationnels malgré un contexte toujours aussi difficile. Comme le rappelle leur CEO, l'épidémie ne facilite pas les choses, mais pas question pour autant de placer la durabilité au second rang. "Aux entreprises qui enrobent leur politique de durabilité dans un bel habit de marketing, les jeunes répondent: assez de promesses, l'heure est venue d'agir", tonne Jef Colruyt.

Colruyt Group a récemment commencé à tester un poids lourd de 44 tonnes entièrement électrique équipé d'un "prolongateur d'autonomie" à hydrogène, mis au point par VDL Groep d'Eindhoven (Pays-Bas), indique-t-il mardi dans un communiqué. Ce test s'inscrit dans le cadre du projet de démonstration européen Interreg Waterstofregio 2.0.

Voici dix ans, il devenait évident qu'à terme les moteurs Diesel et à essence traditionnels ne survivraient pas en raison de leurs importantes émissions de gaz nocifs. Pour l'environnement, ces rejets constituent une contrainte insupportable. Les voitures électriques ou à hydrogène affichent pour leur part des émissions nulles. Pourtant, la percée de ces technologies est plus lente qu'escompté.

Le détaillant de Hal vient d'injecter 42 millions d'euros dans ses filiales spécialisées dans les produits bio et les articles pour bébés. Objectif : effacer leurs pertes reportées et soutenir leur croissance à venir. Les nombreuses ouvertures de magasins pèsent fortement sur les comptes des deux marques.