Tout sur Guy Verhofstadt

Faut-il une révolution en Europe? Oui, pour Guy Verhofstadt, président du groupe libéral au parlement européen, invité jeudi soir aux facultés de Namur avec Rudy Demotte, ministre-président du gouvernement wallon et de la FédérationWallonie-Bruxelles.

L'accord européen sur le plan de sauvetage de la Grèce permet certes d'éviter la faillite de ce pays, mais ses problèmes structurels ne sont pas réglés, a relevé mardi le président du groupe libéral au Parlement européen, l'ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt.

Le groupe Spinelli, qui réunit des fédéralistes européens de renom, a vigoureusement critiqué jeudi les "bricolages" de la chancelière allemande Angela Merkel et du président français Nicolas Sarkozy, à quelques heures d'un nouveau sommet censé apporter des solutions à la crise de la dette. Ses membres proposent un plan alternatif, basé sur le recours à la Banque centrale et sur un contrôle démocratique accru.

Le chef du groupe libéral au Parlement européen, Guy Verhofstadt, a critiqué ce lundi, dans un communiqué, l'accord conclu entre le président français Nicolas Sarkozy et la chancelière allemande Angela Merkel, jugeant qu'il n'apportait pas la solution nécessaire à la crise de la zone euro.

Le chef de file des libéraux européens, Guy Verhofstadt, s'est déclaré mercredi déçu par les mesures proposées par la France et l'Allemagne pour améliorer la gouvernance de la zone euro. Une déception partagée par les Bourses européennes qui semblent mal digérer le rejet d'euro-obligations pour endiguer la crise de la dette.

L'ancien Premier ministre s'est associé avec les députés européens français Alain Lamassoure et allemande Jutta Haug pour que l'Union européenne puisse se financer directement, par des taxes.