Tout sur GSK

Le géant pharmaceutique français a dépensé 2,7 milliards d'euros pour l'acquisition de Translate Bio, une firme américaine spécialisée dans cette technologie devenue connue avec les vaccins contre la covid. Sanofi ne mise pas que sur l'ARN messager contre le Covid-19. Il développe un autre vaccin avec le britannique GSK, basé sur la technologie de la protéine recombinante.

La recrudescence de cas de coronavirus et le renforcement des restrictions sanitaires liés au variant Delta ont perturbé les Bourses mondiales. Face à cette nouvelle offensive de la pandémie, les investisseurs sont appelés à privilégier la qualité.

Les actions continuent ce lundi sur le site de GlaxoSmithKline (GSK) à Wavre, où un nouveau bâtiment de production a été bloqué par les ouvriers qui protestent depuis le début de la semaine dernière contre la non reconduction, annoncée par la direction, de la convention collective de travail (CCT) 90.

GSK annonce mardi un investissement de près de 100 millions d'euros pour son site de Rixensart, afin de "consolider et centraliser" ses activités de recherche et développement sur son site belge, confirmant ainsi "le rôle stratégique de la Belgique dans la recherche et développement des vaccins" de l'entreprise de recherche pharmaceutique et de soins de santé.

Vendredi dernier, une convention collective de travail prévoyant le licenciement de 386 cadres a été signée chez GSK, marquant la fin de la procédure Renault débutée en février.

Dans le contexte général de bien-être au travail, de nombreuses entreprises s'intéressent désormais aussi à la santé de leurs collaborateurs. Qu'elle soit physique ou psychique. Dans cette optique, les "workshops" sur la nutrition, longtemps considérés comme des gadgets, rencontrent un succès croissant.

Les géants de l'industrie pharmaceutique Sanofi et GSK ont annoncé mardi leur intention d'allier leurs forces "pour développer un vaccin avec adjuvant contre le Covid-19", une collaboration qui s'ajoute à un foisonnement d'initiatives visant à combattre la pandémie.