Tout sur grèves

Alors que les syndicats organisent lundi une nouvelle grève tournante - qui paralysera cette fois Bruxelles et les deux Brabants -, le vice-Premier ministre libéral Didier Reynders estime samedi, dans un entretien accordé à L'Echo et De Tijd, qu'il existe une "marge de négociations" pour la concertation sociale. Mais il avertit que le gouvernement "ne peut pas bouger sinon les budgets ne tiennent plus la route".