Tout sur grève du rail

"La décision des syndicats de cheminots wallons de faire grève a un impact économique et porte préjudice à l'image de notre pays. La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) et l'Union wallonne des entreprises (UWE) déplorent le manque de volonté de négocier et continuent à plaider en faveur de l'instauration d'un service minimum", indiquent lundi les deux fédérations patronales dans un communiqué.