Tout sur Grève

La grève en cours dans les garages du groupe D'Ieteren, importateur des marques de l'entreprise automobile allemande Volkswagen, se poursuit. Une rencontre entre direction et syndicats mercredi matin n'a rien donné, a fait savoir un représentant du syndicat socialiste à l'issue de celle-ci. Une prochaine réunion est prévue mardi prochain.

La fédération des entreprises de Belgique (FEB) regrette "que les syndicats aient décidé d'entraver la difficile relance économique, de compromettre la compétitivité de notre économie et par conséquent de mettre à mal l'emploi", exprime-t-elle dans un communiqué lundi. "Convaincue" de ne pas être la seule à juger la journée d'actions nationale décrétée par la CCS et la FGTB "irresponsable", elle lance le #jetravailleaujourdhui.

L'an dernier, le secteur public est passé en tête des secteurs économiques où l'on a fait le plus grève, d'après les statistiques de l'ONSS compilées dans la dernière étude du Crisp, rapporte mardi L'Echo.

Ryanair a officiellement indiqué jeudi qu'elle refusait de dédommager les passagers dont les vols ont été annulés en raison des grèves, estimant ces dernières "déraisonnables". Mais, "la jurisprudence de la Cour de justice de l'Union européenne est claire", estime Test-Achats: "une grève interne à une compagnie aérienne ne constitue pas un cas de force majeure et ouvre donc le droit à compensation". L'association de consommateurs invite les passagers à exiger l'indemnisation.

"Nous avons beaucoup de respect pour vous, mais notre employeur n'en a aucun pour nous". C'est en ces termes que s'adresse le personnel de cabine de Ryanair aux passagers dans une lettre ouverte diffusée par la CNE/LBC. Les membres d'équipage y soulignent par ailleurs la pression qu'ils subissent de la part de la compagnie aérienne irlandaise à bas coûts et la "grande précarité" dans laquelle ils se trouvent.

Des milliers de vacanciers pourraient avoir des problèmes pour rejoindre leur destination de vacances la semaine prochaine. Les pilotes irlandais, affiliés au syndicat Forsa qui inclut l'union des pilotes IALPA, a décidé de faire grève durant 24 heures le 12 juillet prochain, selon la BBC. Le 12 juillet est le premier jour des vacances estivales en Irlande du nord.

Les ouvriers de l'entreprise pharmaceutique Sanofi à Geel ont débrayé lundi matin, après qu'une proposition de la direction sur une augmentation des salaires eut été rejetée, ont fait savoir les syndicats.

La totalité des magasins Carrefour Market du groupe Mestdagh resteront portes closes ce jeudi pour contester les mesures de la direction dans le cadre du plan de restructuration, indique la CNE. Les représentants des organisations syndicales rencontreront la direction jeudi après-midi à Gosselies. Les magasins et le dépôt étaient déjà restés fermés mercredi.

L'employeur juridique des chemins de fer HR Rail a rejeté lundi, pour des raisons procédurales, les préavis de grève déposés par les syndicats SIC et Metisp-Protect, qui couvraient au total neuf jours. Le SACT avait quant à lui annulé son préavis après avoir rencontré la direction de HR Rail vendredi. Pour l'instant, seul le préavis déposé par la CGSP-Cheminots pour une grève de 48 heures à partir du 28 juin 22h00 est maintenu.

"Nous sommes prêts pour le service minimum", a indiqué vendredi Elisa Roux, porte-parole de la SNCB. Plusieurs syndicats ont déposé des préavis de grève pour les mois de juin et juillet.

Le collectif des coursiers de Deliveroo fera grève demain/samedi dans 5 villes belges (Bruxelles, Liège, Malines, Anvers et Gand) ainsi qu'à Amsterdam, la direction ayant refusé de reporter sa décision de faire passer tous les travailleurs sous statut d'indépendant à partir du 1er février, annonce vendredi la CNE.

Le constructeur automobile sud-coréen Hyundai a connu lundi sa première journée complète de grève depuis douze ans. La production a été arrêtée dans les trois usines nationales du groupe. D'autres actions pourraient suivre. Les travailleurs réclament une hausse salariale.

Certes, le droit de grève est devenu une entrave à ce que d'aucuns voudraient voir consacré "droit au travail". Mais il en est une autre, plus persistante et du coup bien plus pénible : l'engorgement des villes et des principales artères qui y mènent, rendant le trajet des travailleurs vers leur lieu de travail de plus en plus contraignant.

La direction et les syndicats de bpost ont signé le plan MSO sur la réorganisation de l'entreprise. Au grand dam de la CSC, qui dénonce "l'aumône" accordée aux travailleurs. Des piquets de grève étaient encore présents ce vendredi matin aux portes des centres de tri de Bruxelles, Charleroi et Liège. Des perturbations dans la distribution du courrier ne sont pas à exclure.