Tout sur Great Circle

Pour la deuxième fois consécutive, un Belge est engagé dans la célèbre course en solitaire autour du monde qui a débuté le 8 novembre. Pas en tant que skipper mais comme fournisseur officiel de services météorologiques. Pour mener les Formule 1 de la mer à bon port, les régatiers peuvent compter sur Gérald Bibot, un entrepreneur du Brabant wallon qui a créé un logiciel de prédiction ultra-performant.

Le 6 novembre, la plus mythique des courses de voile en solitaire a débuté. Parmi les 29 skippers au départ, on ne compte aucun Belge. Pourtant, lors de cette édition, notre petit pays sera bien présent au Vendée Globe. Et dans un rôle essentiel. Great Circle, une start-up brabançonne, équipe en effet l'ensemble des équipages d'un logiciel météorologique, nommé Squid.