Tout sur Graydon

Un cinquième (20,4%) des travailleurs indépendants et plus d'un tiers (36,4%) des PME en Flandre sont confrontés à de graves problèmes financiers un an après le début de la crise du coronavirus, conclut vendredi une étude menée par l'organisation patronale Unizo et le bureau d'informations commerciales Graydon auprès d'entreprises comptant jusqu'à 50 employés. Ces chiffres sont similaires à Bruxelles, avec 19,5% des indépendants et 36,6% des PME en grande difficulté financière.

Ces derniers mois, les différentes autorités du pays ont massivement ouvert leur portefeuille pour apporter un soutien dans le cadre de la crise du coronavirus. Une partie de cet argent a terminé dans le milieu criminel, chez des fraudeurs ou des entreprises quasi en faillite avant la crise. De 10 à 15% de ces aides ont fait l'objet d'abus, selon le collecteur de données des entreprises Graydon.

Les réserves financières des grossistes belges de l'horeca ont fondu comme neige au soleil cette année. 22% des 100 plus grandes entreprises flirtent avec la faillite si le secteur hôtelier est toujours fermé dans deux semaines, selon le collecteur de données des entreprises Graydon, écrit De Tijd mardi.

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) se félicite vendredi des nouvelles mesures de soutien décidées par le gouvernement fédéral, lesquelles "apporteront un ballon d'oxygène aux entreprises" durant la deuxième vague de l'épidémie de coronavirus. "Mais pour éviter des faillites à long terme, des mesures structurelles renforçant la solvabilité des entreprises sont également plus que jamais nécessaires", souligne l'organisation patronale.

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) s'est dite soulagée vendredi soir, à l'issue du comité de concertation, qu'il ne soit pas (encore) question d'un deuxième confinement général. "Cela représenterait un désastre pour des dizaines de milliers d'entreprises et leurs travailleurs." Elle souhaite toutefois une concertation avec le gouvernement sur les mesures à prendre pour éviter une vague de faillites.

Aux mois de juillet et août, 918 entreprises ont fait faillite en Belgique, soit près de 33% en moins que sur la même période l'an dernier, selon le baromètre du fournisseur d'informations commerciales Graydon qui s'attend à une tempête de faillites à l'automne.

En juillet 2020, 484 entreprises ont été déclarées en faillite en Belgique, selon les chiffres du fournisseur d'informations commerciales Graydon.

D'après les estimations de la Banque nationale (BNB), la crise du coronavirus a privé de travail 180.000 employés et 70.000 indépendants. Soit 250.000 sans-emplois supplémentaires, constatent les médias. Le hic, c'est que tous les Belges ne sont pas égaux devant le chômage.

Le nombre de faillites reste très élevé en Belgique, constate mardi la société d'informations commerciales Graydon. En janvier, 1.027 entreprises ont été déclarées en faillite, soit 11% de plus que le même mois l'année dernière.

Les entreprises ayant au plus 50 travailleurs se portent bien en Belgique, leur santé économique et financière s'étant sensiblement améliorée en 2018, pour atteindre un pic d'au moins une décennie, selon le rapport annuel sur les PME réalisé par Graydon en collaboration avec les organisations patronales Unizo et UCM.

Un total de 8.741 entreprises ont été déclarées en faillite durant les neuf premiers mois de l'année 2019. Il s'agit d'une augmentation de 15,2% par rapport à la même période l'année dernière. Ce nombre est proche du record enregistré en 2013, relève le bureau d'informations commerciales Graydon mardi.

En juillet et août, 1.367 entreprises ont fait faillite en Belgique, ce qui représente une augmentation de 10,4% par rapport aux deux mêmes mois de 2018, a annoncé lundi le bureau d'informations commerciales Graydon. Cet été a été le pire à ce point de vue depuis 2013, lorsque 1.380 entreprises avaient déposé le bilan.

Jamais autant de Flamands ne se sont lancés comme indépendants qu'au premier semestre 2019, annonce Unizo mercredi sur base de chiffres de Graydon. Sur les six premiers mois de l'année, 31.275 nouvelles sociétés - au moins, les chiffres des tout derniers jours n'étant pas encore connus - ont été fondées, soit 3.022 ou 10% de plus que sur la même période l'an dernier.

Lors du premier semestre de l'année, 6.218 entreprises ont fait faillite en Belgique, rapporte lundi le bureau d'informations commerciales Graydon. Il s'agit d'un record, le précédent datant du premier semestre de 2013.

En avril dernier, 968 entreprises ont fait faillite en Belgique, soit une augmentation de près de 12% par rapport à avril 2018, indique jeudi le bureau d'informations commerciales Graydon dans son dernier baromètre sur les faillites.