Tout sur Grand-Bigard

Les dés sont jetés. Au lendemain d'une campagne épuisante, qui a d'ailleurs débuté dès l'installation du gouvernement Michel en octobre 2014, ce pays a besoin de paix et de sérénité. L'électeur a toujours raison, mais la formation des gouvernements aux différents niveaux s'annonce difficile. Vu le contexte international actuel et le spectre d'un Brexit dur qui pèse sur l'UE, une répétition de la crise de 2010-2011, avec ses 541 jours sans gouvernement, est tout bonnement exclue. Sire, renversez ce nombre et donnez-leur 145 jours.

Mediahuis prévoit un plan de transformation passant par la suppression possible de 82 temps plein et la délocalisation de la rédaction du quotidien De Standaard en plein de centre de Bruxelles, a fait savoir mardi la société de médias. Les autres activités de Mediahuis, actuellement hébergées à Grand-Bigard, seront elles délocalisées à Anvers.

Quatre magasins Brico étaient toujours fermés lundi matin en Wallonie, à la suite du mouvement de grogne entamé après l'échec des négociations entre direction et syndicats la semaine dernière. Les discussions doivent reprendre à 14h00 à Grand-Bigard, précise Myriam Delmée, vice-présidente du Setca.