Tout sur GPS

L'administration Obama a fait un grand pas en avant pour donner un cadre légal aux voitures autonomes. Elle vient de publier une liste de 15 conditions à remplir pour qu'une voiture autonome ou semi-autonome puisse rouler sur les routes américaines. Elles visent avant tout la sécurité et le respect de la vie privée. Une référence pour l'Europe ?

La Chine et les Etats-Unis "se sont entendus" pour une levée des droits de douane sur une vaste gamme de produits dans les technologies de l'information, des consoles de jeux vidéo aux systèmes GPS, a annoncé mardi la Maison Blanche.

Le réseau social en ligne Facebook est en discussions en vue d'acquérir l'application GPS mobile israélienne Waze, pour un prix pouvant aller jusqu'à un milliard de dollars, affirme jeudi le Wall Street Journal en citant des sources proches du dossier. Ces sources qualifient les discussions de sérieuses, mais préviennent qu'elles peuvent encore échouer.

Au Mondial de l'Automobile, la filiale de Nokia enchaîne les contrats. Navteq équipe désormais 80 % des voitures embarquant un système de navigation.

Confrontée à la baisse des ventes de GPS, l'entreprise se recentre sur la commercialisation de ses logiciels de navigation. Ses clients : les constructeurs automobiles et les géants de l'industrie technologique.

Le producteur néerlandais de systèmes de navigation TomTom a conclu un partenariat avec le constructeur automobile allemand BMW pour intégrer ses appareils Go Live dans certains modèles de la marque, a fait savoir TomTom jeudi.

La société de systèmes de navigation GPS TomTom va fournir des services cartographiques au géant américain Apple. Les deux sociétés ont conclu un accord, a indiqué mardi TomTom dans un communiqué, sans donner plus de détails.

TomTom, spécialiste néerlandais des GPS, va supprimer 457 emplois soit 10% de ses effectifs totaux. Il s'agira de 255 licenciements secs dont la moitié environ aux Pays-Bas. Trente-trois emplois seront supprimés au siège belge de TomTom à Gand, soit 10% des effectifs.

TomTom, le premier producteur européen de systèmes de navigation portables, va à nouveau réorganiser ses activités afin de mieux répondre à l'évolution du marché, a annoncé lundi le groupe néerlandais en marge de la présentation de ses résultats trimestriels.

Le système européen de navigation par satellite Galileo, annoncé comme disponible pour le grand public en 2014, va connaître de nouveaux retards et voir son coût augmenter encore -- entre 1,5 et 1,7 milliard d'euros --, a rapporté jeudi le Financial Times Deutschland.