Tout sur Geoffroy Gosset

La start-up wallonne e-peas a démarré son processus de levée de fonds et espère obtenir entre 10 et 15 millions auprès d'investisseurs. Cela valoriserait la boîte à, au moins, 30 millions d'euros... alors qu'elle ne réalisait qu'un très petit chiffre d'affaires en 2018. Comment l'expliquer ?