Tout sur GDF Suez

Les groupes en relation avec les institutions européennes ont depuis peu l'obligation de déclarer leurs activités de lobbying. Il en ressort qu'en 2014, les sociétés cotées au sein du Bel 20 auraient déboursé quelque 2 millions d'euros. Le chimiste Solvay couvre à lui seul 57% de ces dépenses.

L'énergéticien GDF Suez, maison-mère d'Electrabel, va changer de nom pour s'appeler Engie, a annoncé vendredi Gérard Mestrallet, le PDG du groupe.

Le patron de GDF Suez, Gérard Mestrallet, plaide pour davantage de visibilité sur la politique de l'énergie en Europe, l'incertitude empêchant les entreprises d'investir. En particulier, il milite en faveur d'un relèvement des prix des certificats carbone et pour la constitution accélérée, dès 2017, d'une banque centrale des certificats CO2 en Europe.

Le géant énergétique français GDF Suez, maison-mère d'Electrabel, souhaite investir dans les réacteurs de Doel 1 et 2 "si c'est rentable", a rappelé mardi Gérard Mestrallet, patron de GDF Suez. Le gouvernement fédéral a décidé de prolonger la durée de vie des deux réacteurs jusqu'en 2025.

GDF Suez a tenu à nuancer ses propos quant au redémarrage des réacteurs Doel 3 et Tihange 2 à la fin de l'hiver et indique "espérer" pouvoir relancer les deux unités à ce moment-là, a précisé le porte-parole du groupe énergétique français.

C'était l'effervescence, ce matin, dans les deux tours GDF Suez du Boulevard Simon Bolivar à Bruxelles. Et pour cause : Gérard Mestrallet himself venait officiellement inaugurer les lieux, cinq ans après l'annonce du déménagement d'Electrabel de la Toison d'Or vers le quartier Nord.

Le fisc belge a accepté de mettre fin à un litige qui l'opposait à Electrabel et d'autres filiales de GDF Suez dans un vaste dossier d'évasion fiscale via le Luxembourg. Il doit rembourser 265 millions d'euros d'impôts perçus, plus les intérêts, écrivent mercredi L'Echo et De Tijd.

Le producteur français d'électricité GDF Suez a enregistré un chiffre d'affaires de 81,3 milliards en 2013, en légère décroissance brute (-0,8%) par rapport à 2012, a indiqué le groupe jeudi dans un communiqué. L'ensemble des objectifs opérationnels et financiers ont été atteints et ceux de 2014 revus à la hausse.

GDF Suez confirme ses objectifs annuels, malgré un repli de ses résultats au premier semestre, durant lequel il a néanmoins estimé avoir bien résisté à des conditions économiques "dégradées", et avoir bénéficié des conditions météorologiques.

La contribution de 550 millions d'euros par an imposée à Electrabel n'est pas tenable, dans un contexte de crise grave du secteur énergétique européen, affirme Gérard Mestrallet, le patron du groupe français GDF Suez, maison-mère d'Electrabel, samedi dans les colonnes du journal Le Soir.

Le Groupe Bruxelles Lambert du milliardaire belge Albert Frère a annoncé avoir réalisé, avec succès la cession de 2,7% du capital du groupe énergétique GDF Suez, une opération d'un montant d'"un peu plus d'un milliard d'euros".

Le réacteur nucléaire de Doel 3 ne redémarrera pas avant le 1er juin et celui de Tihange 2 pas avant le 14 mai, indique mardi GDF Suez, la maison-mère d'Electrabel, sur son site internet "transparency".

GDF Suez s'est écroulé jeudi à la Bourse de Paris, sanctionné par les investisseurs après avoir revu à la baisse ses perspectives à moyen terme, l'énergéticien hexagonal souffrant d'une conjoncture difficile et de ses bras de fer récurrents avec les gouvernements français et belge.

Aussi longtemps qu'Electrabel n'aura pu expliquer pourquoi le gaz est 15 pc plus cher en Belgique qu'en France, le vice-premier ministre sp.a Johan Vande Lanotte ne jugera pas que le gouvernement belge se montre trop dur à l'égard du fournisseur d'énergie.

L'Inspection spéciale des impôts (ISI) accuse Electrabel et les autres sociétés belges du groupe GDF Suez d'avoir évité l'impôt à une grande échelle. Ce sont au moins 285 millions d'euros qui sont en jeu, confirme le porte-parole de GDF Suez, Kristof Scheldeman, ce samedi dans les pages de L'Echo et du Tijd.