Tout sur gaz de schiste

Depuis 3 mois, le cours du baril de pétrole a chuté de plus de 25%. Le pétrole, qui coûtait autour des 110 à 120 dollars le baril, tourne aujourd'hui autour des 80 dollars le baril. Les experts y perdent leur latin car, souvenez-vous, on nous a répété pendant des années que la période du pétrole bon marché, c'était fini ! Or, là, c'est l'inverse qui se produit... alors que les tensions en Irak et en Syrie auraient justement dû faire augmenter les prix du pétrole.

Le PDG de Total a salué dimanche la décision de Bruxelles de laisser la voie libre à l'exploitation du gaz de schiste dans l'Union européenne et la volonté du ministre français du Redressement productif Arnaud Montebourg de convaincre François Hollande d'avancer sur la recherche dans ce domaine.

Pour réduire la facture énergétique de l'Europe, les gaz de schiste ne sont pas forcément "la recette miracle" en raison de conditions d'exploitation différentes de celles des Etats-Unis, a estimé mardi à Paris la commissaire européenne en charge du Climat, Connie Hedegaard.

Va-t-on un jour s'éclairer grâce au méthane houiller wallon ? La CNP de l'homme d'affaires carolorégien y songe depuis des années. Et vient de relancer les démarches administratives. Mais ne vous attendez pas à une révolution similaire à celle du gaz de schiste américain.