Tout sur gantoise Happy Flights

Le tribunal de commerce de Charleroi a condamné Ryanair à payer un dédommagement à six passagers belges pour des retards. La société gantoise Happy Flights a porté l'affaire en justice au nom des passagers car les conditions générales du transporteur renvoyaient toujours vers un tribunal irlandais. Le juge de commerce a rejeté cela.