Tout sur Gand

Volvo ne compte plus produire que des voitures électriques d'ici 2030, et les vendra uniquement en ligne, communique mardi l'entreprise suédo-chinoise. La décision signifie la fin du moteur à combustion pour l'entreprise, qui entame donc une transformation fondamentale à l'échelle globale. "Nous choisissons de la sorte d'investir dans l'avenir, qui est électrique et en ligne, à la place d'une activité en déclin", assure le PDG Håkan Samuelsson.

Quand les touristes pourront à nouveau franchir les frontières, les logements de vacances seront vraisemblablement pris d'assaut. Les propriétaires qui espèrent arrondir leurs fins de mois en proposant leur appartement ou résidence secondaire sur des plateformes de location les arrondiront sans doute un peu moins: à partir de cette année, le fisc exigera sa part.

En juin, la ville de Gand retirait du parc municipal le buste régulièrement vandalisé du roi Léopold II. Elle s'apprête à débaptiser l'avenir qui porte son nom. La ville veut aller plus loin en appliquand les recommandations formulées par le groupe de travail Decoloniseer Gent.

Fondé en 2016, le promoteur immobilier bruxellois Motown passe à la vitesse supérieure. Il a levé 15 millions d'euros en juin dernier auprès d'une compagnie d'assurance et de deux grandes familles belges.

La plupart des vaccins contre le coronavirus doivent être conservés à très basse température. La glace carbonique va être d'une grande utilité. Les constructeurs de machine se font rares mais la Belgique en compte un, basé à Gand.

Cargill va construire sur le site de Bioro sa première usine de biodiesel de deuxième génération. C'est une première européenne qui s'inscrit dans le cadre d'un nouveau règlement de l'Union.

Chaque jour ouvrable, un étudiant y crée sa propre entreprise et quatre sur dix environ poursuivent leur chemin. Tel Teamleader, qui occupe aujourd'hui plus de 100 personnes.

Les vents qui balaient en permanence le plat pays en modifient aussi progressivement le paysage. L'automobiliste qui emprunte l'E17 d'Anvers à Gand traverse ainsi une forêt d'éoliennes visibles à des kilomètres, y compris la nuit lorsque leurs lumières rouges clignotent sans fin dans l'obscurité.

Les déchets organiques et médicaux à risque ont augmenté respectivement de 30% et 40% depuis le 15 mars, soit au début du confinement, selon les chiffres transmis par l'entreprise de traitement des déchets Suez. Les restes industriels ont, a contrario, diminué.