Tout sur FT

La Première ministre britannique Theresa May va proposer de verser au moins 20 milliards d'euros pour solder le divorce entre le Royaume-Uni et l'Union européenne, ont dit des sources proches du dossier au Financial Times.