Tout sur Frédéric Jolibois

"Soit on acceptait le racket, soit on partait": d'ex-responsables du groupe Lafarge, soupçonné d'avoir financé indirectement des organisations jihadistes dont l'Etat islamique, ont dévoilé devant les enquêteurs les raisons qui ont poussé le cimentier franco-suisse à se maintenir à tout prix en Syrie.