Tout sur fraude

L'Autorité des services et marchés financiers (FSMA) a émis lundi une nouvelle mise en garde contre des plateformes frauduleuses de trading en ligne actives sur le marché belge. La FSMA précise avoir reçu des plaintes de consommateurs au sujet de nouveaux acteurs. Certaines victimes affirment ne jamais parvenir à récupérer l'argent qu'elles ont investi.

Plus de la moitié (56%) des produits contrefaits saisis aux frontières de l'Union européenne proviennent du commerce en ligne, rapporte lundi une étude de l'Office de l'Union Européenne pour la Propriété Intellectuelle (EUIPO) menée avec l'OCDE. Ce problème qui concerne aussi la Belgique s'est aggravé ces dernières années, à plus forte raison depuis le début de la pandémie de coronavirus avec l'accélération du commerce en ligne.

En 2017, 3.205 cas de fraude à la banque en ligne ont été recensés. Leurs auteurs ont réussi, dans ce cadre, à mettre la main sur un peu plus de 2,5 millions d'euros, indique mardi Febelfin, la fédération du secteur financier. Les fraudeurs continuent essentiellement à recourir à la technique de l'hameçonnage (phishing).

En 2015, 65% des sociétés de construction contrôlées en Belgique étaient en infraction sociale. Chez les indépendants, 363 personnes sur 753 contrôlées l'étaient également, rapporte samedi Le Soir. Les fraudes sont relatives au détachement des travailleurs.