Tout sur François Fornieri

La firme liégeoise vient de décrocher, au Canada, la première autorisation de mise sur le marché de sa pilule contraceptive à base d'estetrol. Lancement prévu cet été.

Le conseil d'administration de Mithra a nommé Léon Van Rompay au poste de CEO ad interim, apprend-on jeudi, alors que François Fornieri, fondateur et directeur général de cette entreprise dédiée à la santé féminine, est en proie à des démêlés judiciaires dans le cadre du dossier Nethys.

Selon les analystes, les démêlés judiciaires de François Fornieri n'auront pas d'impact opérationnel sur Mithra. La succession d'enquêtes est toutefois de nature à susciter la méfiance au début d'une année décisive.

Six inculpés, quatre personnes écrouées, parmi lesquelles les "stars" François Fornieri et Stéphane Moreau... L'affaire Nethys est montée dans les tours judiciaires ces derniers jours.

Le conseil d'administration de Mithra s'est réuni jeudi soir et a pris acte de la mise sous mandat d'arrêt du CEO François Fornieri dans le cadre du dossier relatif aux fonctions qu'il a remplies précédemment au sein de Nethys, indique la société dédiée à la santé féminine dans un communiqué.

L'Echo annonce mercredi matin, sur base de plusieurs sources, qu'une perquisition est en cours chez le CEO de Mithra, François Fornieri. Une information démentie en fin de matinée par les avocats de l'homme d'affaires liégeois. "M. Fornieri est uniquement entendu dans le cadre de l'affaire Nethys", indiquent-ils.

L'échevin en charge de la Transition écologique, de la Mobilité, de la Propreté et du Numérique a abordé l'ensemble de ces sujets à l'Hôtel de Bocholtz.

Fin de l'idylle entre le président Bruno Venanzi et le patron de Mithra qui devait entrer au capital du club liégeois.

La société liégeoise a assis son succès sur la pilule contra-ceptive générique. Pourquoi, alors que tout semble lui réussir, cède-t-elle aujourd'hui son portefeuille de génériques à Ceres Pharma pour 40 millions d'euros ?

La société Mithra, spécialisée dans la santé féminine, cède son portefeuille de génériques de marque en Belgique et au Luxembourg à Ceres Pharma. A la signature, Mithra recevra 20 millions d'euros, "avec de surcroit des versements complémentaires éventuels pouvant monter jusqu'à 20 millions d'euros", annonce-t-elle lundi avant Bourse. L'accord porte également sur la conclusion de contrats de licence de distribution pour les produits développés par Mithra dans la région.

Ce n'est pas tous les jours que la Wallonie peut se targuer d'avoir une nouvelle licorne, c'est-à-dire une entreprise dont la capitalisation boursière dépasse le milliard d'euros. Voici la belle aventure de François Fornieri.

Mithra, la firme liégeoise spécialisée en santé féminine, a levé 77,5 millions d'euros de fonds bruts via un placement privé de 2,67 millions de nouvelles actions, annonce jeudi Mithra.