Tout sur François Fornieri

La société liégeoise a assis son succès sur la pilule contra-ceptive générique. Pourquoi, alors que tout semble lui réussir, cède-t-elle aujourd'hui son portefeuille de génériques à Ceres Pharma pour 40 millions d'euros ?

La société Mithra, spécialisée dans la santé féminine, cède son portefeuille de génériques de marque en Belgique et au Luxembourg à Ceres Pharma. A la signature, Mithra recevra 20 millions d'euros, "avec de surcroit des versements complémentaires éventuels pouvant monter jusqu'à 20 millions d'euros", annonce-t-elle lundi avant Bourse. L'accord porte également sur la conclusion de contrats de licence de distribution pour les produits développés par Mithra dans la région.

Ce n'est pas tous les jours que la Wallonie peut se targuer d'avoir une nouvelle licorne, c'est-à-dire une entreprise dont la capitalisation boursière dépasse le milliard d'euros. Voici la belle aventure de François Fornieri.

Mithra, la firme liégeoise spécialisée en santé féminine, a levé 77,5 millions d'euros de fonds bruts via un placement privé de 2,67 millions de nouvelles actions, annonce jeudi Mithra.

L'entreprise pharmaceutique liégeoise Mithra a enregistré une progression de plus de 100% de son chiffre d'affaires en 2017, indiquent les résultats financiers du groupe diffusés vendredi. Celui-ci a atteint 46,3 millions d'euros l'année passée, contre 22,5 millions d'euros en 2016.

François Fornieri, patron de la société Mithra Pharmaceuticals, est sous le coup d'une instruction judiciaire pour des violations présumées de la loi sur les médicaments, révèle mardi le site internet de Médor, un trimestriel d'enquêtes et de récits dont le lancement effectif est prévu à l'automne 2015.

En cédant ses intérêts en Omega Pharma au groupe irlando-américain Perrigo début novembre dernier, Marc Coucke est devenu un homme immensément riche. Dans la foulée de cette transaction, le milliardaire flamand avait d'emblée annoncé vouloir remployer une bonne partie de la montagne de liquidités engrangées dans des investissements soutenant "l'économie réelle" belge.

Mithra Pharmaceuticals, spin-off de l'Université de Liège spécialisée dans la santé féminine, a posé mardi la première pierre de sa plate-forme de développement et de production à Flémalle. Un investissement de 116 millions d'euros avec à la clé la création de 250 emplois. Cette plate-forme, qui s'étendra sur 33.000 m2, sera opérationnelle fin 2016.