Tout sur François Fornieri

François Fornieri, patron de la société Mithra Pharmaceuticals, est sous le coup d'une instruction judiciaire pour des violations présumées de la loi sur les médicaments, révèle mardi le site internet de Médor, un trimestriel d'enquêtes et de récits dont le lancement effectif est prévu à l'automne 2015.

En cédant ses intérêts en Omega Pharma au groupe irlando-américain Perrigo début novembre dernier, Marc Coucke est devenu un homme immensément riche. Dans la foulée de cette transaction, le milliardaire flamand avait d'emblée annoncé vouloir remployer une bonne partie de la montagne de liquidités engrangées dans des investissements soutenant "l'économie réelle" belge.

Mithra Pharmaceuticals, spin-off de l'Université de Liège spécialisée dans la santé féminine, a posé mardi la première pierre de sa plate-forme de développement et de production à Flémalle. Un investissement de 116 millions d'euros avec à la clé la création de 250 emplois. Cette plate-forme, qui s'étendra sur 33.000 m2, sera opérationnelle fin 2016.

"J'ai créé Mithra avec 14 millions de francs (350.000 euros) et mon groupe vaut aujourd'hui une centaine de millions d'euros. Je n'ai pas l'intention d'en rester là, ne m'en voulez pas d'être un entrepreneur ambitieux", lance François Fornieri, fondateur-CEO de Mithra. Mais pour continuer de grandir, Mithra a besoin de capitaux frais.

La mission princière en Thaïlande bat son plein tout au long de cette semaine. Mercredi soir, en marge du dîner de gala organisé dans les salons de l'hôtel Grand Hyatt Erawan de Bangkok, François Fornieri, fondateur et CEO de Mithra Pharmaceuticals, a confié aux quelques-uns qui partageaient sa table sa décision de réaliser d'ici peu de gros investissements au lieu dit "Cahottes 2", à Flémalle.