Tout sur franc suisse

Le franc suisse a atteint lundi soir son plus bas niveau face à l'euro depuis le mois de mars dernier. La monnaie unique européenne a presque atteint 1,07 franc, lui permettant de s'apprécier de quelque 3 centimes depuis la mi-juillet.

BNP Paribas a été mise en examen, en France, pour pratique commerciale trompeuse pour ses prêts immobiliers Helvet Immo, accordés en francs suisses à 4.655 clients qui devaient rembourser en euros, a annoncé la banque française qui confirme une information du journal Libération.

La Suisse. Ses chocolats, ses montagnes, ses banques, sa stabilité financière.... Ce dernier point, cependant, est désormais à revoir : depuis quelques jours, le pays est en proie à un "tsunami financier".

La semaine dernière, la Banque nationale suisse (BNS) a décidé de ne plus bloquer le cours du franc suisse, une mesure lourde de conséquences pour certains individus et entreprises. Voici selon CNN Money les 7 plus grands perdants.

Deux jours après l'annonce surprise de la Banque nationale suisse de l'abandon de sa politique d'intervention sur le franc, qui a provoqué un séisme sur les marchés financiers, le président de la Banque centrale suisse a tenté de calmer le jeu samedi.

La Suisse a décidé jeudi de ne plus intervenir sur les marchés pour empêcher sa monnaie de s'apprécier, provoquant un krach boursier à Zurich et l'envolée du franc suisse.

Ce jeudi 15 janvier la banque nationale suisse a créé la surprise en décidant d'abolir le seuil de 1,2 franc suisse pour un euro... Autrement dit, la banque centrale helvète a décidé de supprimer ce seuil qui interdisait à la monnaie suisse de s'apprécier face à l'euro. Mais en supprimant par surprise ce seuil, la banque nationale suisse a aussitôt déclenché une envolée du franc suisse et l'effondrement de la Bourse de Zurich !

Le cours du franc suisse a fortement grimpé jeudi face à l'euro, atteignant un sommet historique, après des annonces monétaires surprise de la Banque nationale suisse (BNS). A Zürich, la Bourse suisse dégringolait dans le même temps de 6,66%.

Actuellement, le franc suisse tourne autour de 1,14 CHF pour 1 euro, soit une progression de 6% par rapport à l'euro depuis début juillet, et de 25% depuis début janvier. A tel point que son rôle de valeur refuge devient handicapant pour l'économie suisse.

Conséquence de la crise des dettes souveraines, la monnaie helvète ne cesse de s'apprécier par rapport à l'euro et au dollar. A tel point que son rôle de valeur refuge devient handicapant pour l'économie suisse.