Tout sur Ford Genk

Notre industrie automobile est sauvée. C'est maintenant au tour de l'enseignement technique, estime le journaliste du Trends néerlandophone Wolfgang Riepl.

La tension monte depuis plusieurs jours chez Lommel Proving Ground, le centre de test européen de Ford. Les syndicats s'opposent à la classification des fonctions du constructeur américain.

Neuf candidats se sont signalés pour la reprise du site de Ford Genk auprès de la société flamande d'investissements PMV. Les dossiers seront évalués une première fois mi-octobre, tandis que le choix définitif sera fait en février, rapporte Het Belang van Limburg lundi.

La Région flamande, la ville de Genk et les autres acteurs concernés ont approuvé le masterplan du site de Ford Genk. A terme, ce ne sont pas moins de 2.500 nouveaux emplois qui doivent être créés sur le site de l'ancienne usine automobile.