Tout sur Ford

Ford a averti mardi s'attendre à enregistrer une perte opérationnelle de 5 milliards de dollars au deuxième trimestre, en raison d'une chute prévue des volumes de ventes de voitures dans toutes les zones géographiques, pour cause de pandémie de coronavirus.

Le constructeur automobile américain Ford a annoncé jeudi que son plan de restructuration européen entraînerait au total la suppression de 12.000 emplois et la fermeture de six usines d'ici fin 2020. La restructuration annoncée n'aura probablement aucune conséquence à Lommel, où le constructeur automobile américain dispose d'une piste d'essai, indique-t-on chez Ford Belgium. On ignore par contre encore si les équipes de ventes seront touchées.

De plus en plus de constructeurs automobiles choisissent le Consumer Electronic Show (CES), célèbre salon consacré aux nouveautés high-tech, qui se tenait du 9 au 12 janvier à Las Vegas, pour présenter leurs nouveautés. Ils étaient une douzaine cette année.

Coup sur coup, Ford et Land Rover Jaguar ont annoncé des milliers de pertes d'emploi en Europe. Des restructurations qui n'en sont qu'à leur début selon les experts.

Volkswagen et Ford ont annoncé mardi la production et la commercialisation en commun dès 2022 de fourgons et pickups dans le cadre d'une alliance stratégique visant à réduire considérablement leurs coûts.