Tout sur Fonds monétaire international

Les gouvernements, qui ont besoin de ressources supplémentaires pour continuer à aider les plus vulnérables pour sortir de la crise, pourraient augmenter les impôts sur les plus riches ou les entreprises ayant fait plus de bénéfices pendant la pandémie, recommande le Fonds monétaire international mercredi.

Plus de 1.000 milliards de dollars de recettes fiscales supplémentaires pourraient être générées d'ici 2025 à l'échelle mondiale si tous les pays parvenaient à maîtriser la pandémie plus tôt que prévu, estime le Fonds monétaire international dans un rapport publié mercredi.

La crise économique provoquée par la pandémie laisse de nombreuses économies à la traîne, aggravant le sort des plus pauvres, a déploré mercredi la dirigeante du Fonds monétaire international, incriminant notamment l'accès "inégal" aux vaccins.

Jusqu'à l'arrivée de la Covid-19, l'économie américaine sous Donald Trump semblait, au premier regard, être en bonne forme. Mais sous le plâtre, les fissures se font de plus en plus profondes. Voici les six grands chantiers auxquels Joe Biden devra s'atteler.

Avec la récente flambée des chiffres, la menace d'un reconfinement plane sur le pays. Le Fonds Monétaire International (FMI) a analysé l'impact des confinements du printemps et est parvenu à des conclusions étonnantes. Un confinement peut, entre autres, ouvrir la voie à une reprise économique plus rapide.

Pourquoi le rebond économique mondial n'a-t-il pas lieu alors que les mesures de confinement, ayant paralysé la planète au printemps, ont été levées? Parce que les populations se mettent volontairement en retrait de la vie sociale par crainte de contracter le Covid-19, répond jeudi le FMI dans un rapport.

Les mesures pour contenir la nouvelle flambée de la pandémie aux Etats-Unis font souffrir l'économie qui avait enregistré un rebond en mai et juin: c'est dans ce contexte que la Fed se réunit cette semaine et que le Congrès continue à négocier un quatrième plan d'aide.

L'économie mondiale semble se remettre plus lentement que prévu de la crise provoquée par la pandémie de coronavirus et aura des séquelles persistantes, a estimé vendredi l'économiste en chef du Fonds monétaire international, Gita Gopinath.