Tout sur FMI

L'impact du coronavirus sur l'économie mondiale est toujours "difficile à prédire", a affirmé jeudi le porte-parole du FMI, soulignant que cela dépendrait du degré de la pandémie et des réponses apportées par les pays touchés.

Alors que l'accord de Paris visant à réduire à l'horizon 2030, l'empreinte carbone de 190 pays (soit le monde entier) d'au moins 20%, peine à trouver de l'élan, cela fait 30 ans qu'au nord de l'Europe, la "petite" Suède expérimente avec succès une solution pour réduire drastiquement ses émissions de CO2. Et si la marche à suivre était en fait sous nos yeux ?

Le nouveau président argentin ne cesse de le répéter: son pays a besoin de croissance pour pouvoir rembourser sa dette publique. Fort de cette directive, son ministre de l'Economie Martin Guzman s'est rendu cette semaine à New York pour négocier avec les créanciers privés et le FMI.

Le FMI table sur un rebond moins fort que prévu de la croissance mondiale en 2020 et 2021 en raison des "mauvaises surprises" dans les économies émergentes, à commencer par l'Inde, et de la persistance de risques notamment géopolitiques.