Tout sur Florange

Le groupe sidérurgique ArcelorMittal a annoncé vendredi un investissement global de 96 millions d'euros sur ses sites français de Florange (Moselle) et Dunkerque (Nord). Les volumes d'électrozingage, qui étaient en diminution à Florange, seront transférés vers d'autres sites, belges notamment. Les lignes d'électrozingage de Marchin et Genk verront ainsi leurs volumes de production augmenter, a confirmé ArcelorMittal Belgium à l'agence Belga.

Le communiqué de l'Elysée publié à l'issue de la rencontre entre le chef de l'Etat et le patron d'ArcelorMittal est particulièrement laconique. François Hollande se contente d'appeler à la poursuite des discussions jusqu'au terme prévu.

Dans une interview aux Echos, Montebourg, le ministre français du redressement productif , estime que le sidérurgiste n'a "pas respecté la France". Il confirme travailler à un projet de "nationalisation transitoire" de Florange.