Tout sur Flémalle

La direction du groupe Liberty Steel a annoncé, lundi, à l'occasion d'un conseil d'entreprise extraordinaire, qu'elle allait devoir se séparer de 153 travailleurs (sur un peu plus de 700) afin de sauver l'outil sidérurgique et d'éviter la faillite, a confirmé une source syndicale à Belga.

Le casseur de prix sibérien Mere veut occuper la place laissée vacante par Aldi et Lidl, qui montent en gamme depuis quelque temps. Il confirme trois premières localisations chez nous: Opwijk, Couvin et Flémalle.

La ministre wallonne en charge de la Santé, Christie Morreale, était ce mardi en visite au centre de recherche, de développement et de production de Mithra situé à Flémalle. La société s'est dit prête à conditionner les vaccins des différentes grandes marques et à les conditionner sur ses lignes, participant ainsi au processus de production des produits. De 10 à 25 millions de doses par an pourraient être ainsi être conditionnées sur le site flémallois.

Au moins deux candidats seraient intéressés par la reprise des outils liégeois qu'ArcelorMittal doit céder dans le cadre du rachat du sidérurgiste italien Ileva, écrivent mercredi les quotidiens Le Soir et Sudpresse. Le géant de l'acier l'aurait confirmé aux syndicats lors d'un conseil d'entreprise extraordinaire, mardi.

Le directeur général d'ArcelorMittal Manfred Van Vlierberghe a annoncé ce jeudi, lors d'une réunion d'information, qu'à la suite du rachat du site intégré d'Ilva en Italie, l'UE allait imposer au géant de l'acier de céder certains de ses sites, dont ceux de Liège, afin d'éviter une situation de monopole.

La ville de Liège sera progressivement équipée en fibre optique pour l'être complètement dans les quelques années à venir. Cela permettra à un grand nombre d'entreprises et de foyers liégeois d'être raccordés au réseau fixe du futur, s'est réjoui jeudi Willy Demeyer, bourgmestre de Liège.

Un piquet de grève est organisé à l'usine Segal, située à Ivoz Ramet (Flémalle) depuis vendredi dernier, a appris Belga de sources syndicales. Les travailleurs de l'entreprise, qui produit annuellement 600.000 tonnes d'acier galvanisé, revendique une augmentation salariale à la suite d'une réorganisation de travail consécutive à un investissement d'une vingtaine de millions d'euros afin d'augmenter de 30.000 tonnes la ligne de production.

Mithra Pharmaceuticals, spin-off de l'Université de Liège spécialisée dans la santé féminine, a posé mardi la première pierre de sa plate-forme de développement et de production à Flémalle. Un investissement de 116 millions d'euros avec à la clé la création de 250 emplois. Cette plate-forme, qui s'étendra sur 33.000 m2, sera opérationnelle fin 2016.

La mission princière en Thaïlande bat son plein tout au long de cette semaine. Mercredi soir, en marge du dîner de gala organisé dans les salons de l'hôtel Grand Hyatt Erawan de Bangkok, François Fornieri, fondateur et CEO de Mithra Pharmaceuticals, a confié aux quelques-uns qui partageaient sa table sa décision de réaliser d'ici peu de gros investissements au lieu dit "Cahottes 2", à Flémalle.