Tout sur Flandre

C'est l'impact actuel de la crise du coronavirus sur les entreprises belges, selon les derniers chiffres de l'Economic Risk Management Group. Une étude qui sera répétée chaque semaine.

Les mesures de lutte contre l'épidémie du nouveau coronavirus ont aussi des conséquences pour le secteur de la mobilité partagée. Avec le confinement, les Belges se déplacent moins. En outre, la crainte est grande d'être contaminé par le Covid-19 lors de l'utilisation d'un véhicule employé par d'autres auparavant. Autodelen.net, qui représente le secteur en Flandre, estime les pertes à des dizaines de milliers d'euros par entreprise.

La chaîne belge de vêtements E5 Mode a demandé au tribunal des sociétés de Termonde d'entamer la procédure "loi sur la continuité de l'entreprise", annonce-t-elle mercredi. L'entreprise est durement touchée par la crise du coronavirus et ne voit pas d'autre solution que de demander une protection contre ses créanciers.

La 31 mars 1945, l'Anversois Willy Vandersteen, considéré par Hergé comme " le Breughel de la bande dessinée ", publiait son premier album intitulé " Rikki en Wiske ". Il vaut aujourd'hui près de 10.000 euros.

La FGTB, la CSC et la CGSLB dénoncent mercredi, dans un communiqué commun, que certaines entreprises de titre-services rappellent les aide-ménagères au travail, en pleine crise sanitaire liée au coronavirus. Ils déplorent que le secteur reste considéré par le gouvernement fédéral comme "indispensable". La Fédération wallonne des entreprises d'insertion (AtoutEI) se fend de son côté d'une lettre ouverte pour dénoncer les mesures de soutien du gouvernement flamand pour les entreprises qui décident de maintenir leurs prestations.

Il y a bien entendu le confinement. Mais aussi les ouvriers qui, craignant de se trouver durablement séparés de leur famille, sont précipitamment rentrés chez eux, sans oublier les saisonniers qui ne viendront pas.

En 2019, 18,9% des salariés ont parfois ou habituellement travaillé à domicile, contre 7,4% en 1999, ressort-il des chiffres de Statbel publiés vendredi et établis sur la base de l'Enquête sur les forces de travail. Il ne s'agit pas nécessairement de télétravail, précise cependant l'office belge de statistique.

L'année 2019 restera conne une année particulièrement favorable au marché de l'emploi, avec un taux d'emploi des 20 à 64 ans qui a progressé de 0,8 point de pourcentage pour atteindre 70,5%, indique mercredi Statbel. Le taux de chômage des 15 à 64 ans a baissé de 6% en 2018 à 5,4% en 2019, soit la moyenne annuelle la plus faible depuis le début des mesures en 1983.

Planter 6,6 millions d'arbres, multiplier par quatre le nombre de bornes de chargement : sur de nombreux points, Bart Somers se montre nettement plus ambitieux que Zuhal Demir, sa collègue en charge de l'Environnement.