Tout sur Flandre

Au cours de l'année 2020, l'activité immobilière a augmenté de 5,3% en Ardenne, alors qu'elle a chuté de 2,7% au niveau de l'ensemble du pays, selon le nouveau baromètre immobilier consacré à la région ardennaise de la Fédération royale du notariat belge (Fednot), publié mardi. Dans certaines communes, plus d'un acheteur sur trois était originaire de Flandre.

Il y a 15 ans, Bart De Wever affrétait 12 camions emplis de faux billets de banque pour stigmatiser les transferts de la Flandre vers la Wallonie. Cette fois, ricane Bruno Tobback, des 20 tonnes devront sillonner la Flandre pour indemniser les spéculateurs bénéficiaires du "bouwshift".

Le nombre d'offres d'emploi arrivées en un mois en Flandre n'aura jamais été aussi élevé ces cinq dernières années qu'en mars dernier, a indiqué vendredi la ministre régionale de l'Emploi, Hilde Crevits. Ces douze derniers mois par contre, il y a eu nettement moins d'offres d'emploi que l'année d'avant, en raison de la crise sanitaire.

Malgré la pandémie, Miele a achevé l'exercice 2020 sur un chiffre d'affaires en hausse de plus de 5%. L'année 2021 a bien démarré, elle aussi: la marque allemande profite pleinement de la tendance qu'ont les consommateurs à investir dans l'équipement de leur cuisine. Pour soutenir sa croissance, le groupe familial a décidé d'émailler le plat pays d'un réseau de Miele Centers.

L'écart entre le taux d'emploi des Belges par rapport aux citoyens non-Européens a atteint l'an dernier 32,5 points de pourcentage. Il s'agit du plus mauvais résultat de ces 20 dernières années et la Belgique reste encore loin de son objectif de le ramener en dessous de 16,5 points de pourcentage dans le cadre de la stratégie EU2020, indique mercredi l'office belge de statistique Statbel.

La start-up bruxelloise Legacio, qui a développé une plateforme en ligne spécialisée dans la succession, va s'étendre en Flandre à partir du mois d'avril, annonce-t-elle mardi. Un an après le lancement de ses activités en Belgique francophone, le modèle est rentable et a permis d'économiser un total d'environ 500.000 euros en frais de notaire ou, en moyenne, 1.500 euros par dossier.

On crée toujours de nouvelles institutions mais on se révèle incapable de supprimer celles qui sont devenues dépourvues d'utilité ou n'ont jamais servi à rien.

Lancée à l'automne 2018 par le tout jeune Marvin Ndiaye, Fresheo produit désormais 3.000 barquettes chaque semaine. Des petits plats sains que la start-up livre, elle-même, dans toute la Belgique francophone. La Flandre et l'international vont suivre. Xavier Beghin