Tout sur fitch ratings

L'agence de notation Fitch Ratings a confirmé mardi le "AAA" de l'Union européenne, qui jouit ainsi toujours de la meilleure note possible dans sa classification et devrait continuer à en profiter sur la durée, puisque sa perspective d'évolution reste "stable".

Fitch a abaissé de trois crans d'un coup la note de l'Espagne et l'a assortie d'une perspective négative. Source de son inquiétude : le secteur bancaire ibère, pour lequel la zone euro se dit prête à se mobiliser. Un sauvetage au coût budgétaire énorme.

L'expression est lancée par le commissaire européen De Gucht : la "fin de partie" est engagée pour la Grèce, et bien malin celui qui peut en prévoir l'issue. En attendant, Fitch a abaissé les notes du pays et le FMI suspendu ses contacts jusqu'aux élections.

Une sortie de la Grèce "ne signifierait pas la fin de l'euro", estime l'agence de notation Fitch : "Si le Deutsche Mark était réintroduit, il s'apprécierait considérablement par rapport à d'autres devises."

Une agence de notation européenne pour contrer les tout-puissants Fitch, Moody's et Standard & Poor's ? L'idée séduisait... mais pas assez pour réunir les 300 millions d'euros nécessaires, semble-t-il.

Fitch Ratings a mis ses menaces à exécution et dégradé d'un cran la notation de la Belgique. Deux ministres au moins y voient des arguments en leur faveur : celui des Finances souligne des "éléments de confiance" quant à l'état économique du pays ; celui des Pensions, très volontariste, la preuve qu'il faut "plus de réformes".

La Belgique a-t-elle échappé aux foudres de Standard & Poor's pour tomber sous celles de Fitch Ratings ? L'agence de notation menace en effet notre pays, parmi plusieurs de la zone euro, de revoir à la baisse sa note financière d'ici la fin du mois.

Standard & Poor's, Moody's et Fitch ont été souvent conspuées pour leur rôle dans les crises économiques. Il faut dire que leur calendrier peut jeter la suspicion sur leurs avis : un vendredi 13, à 100 jours exactement de la présidentielle française, vraiment ?

Fitch broie du noir pour plusieurs banques européennes, parmi lesquelles KBC et Dexia Banque Belgique, aidées - voire sauvées - par leurs Etats. Des Etats dont les perspectives financières sont elles-mêmes sous pression.

Le projet de régulation des agences de notation contreproductif, selon... Moody's, qui "craint que ces mesures portent atteinte à la qualité et l'indépendance des notations et renforcent encore la volatilité des marchés". Heureusement pour l'agence, l'Europe n'est pas parvenue à accorder ses violons sur ce sujet.

L'agence de notation Fitch a fait savoir jeudi que la note de crédit de la Belgique restait inchangée à AA+, avec une perspective négative. La position des agences de notation était attendue avec inquiétude après le démantèlement de Dexia et les garanties de l'Etat.

L'European Rating Agency, la première agence de notation européenne, est sur le point de voir le jour. Cette entreprise privée sans but lucratif sera formée et développée par le secteur financier européen.

La SEC, le gendarme de la Bourse US, dénonce, au sein d'une des trois grandes agences de notation, la possibilité de fuites sur les décisions concernant la notation des entités qu'elle examine. De quoi faire (re)monter la pression sur Fitch, Moody's et S&P, déjà accusées d'avoir largement favorisé l'éclatement de la crise.

L'agence de notation Fitch Ratings a confirmé mardi sa note maximale "AAA" attribuée à la dette des Etats-Unis, prenant le contre-pied de sa concurrente Standard & Poor's qui l'avait abaissée d'un cran il y a dix jours, provoquant un séisme sur les marchés.