Tout sur Filip Van Hool

La crise du coronavirus a creusé un trou dans le carnet de commandes du constructeur de bus Van Hool, plombé son chiffre d'affaires, provoqué le licenciement de 300 personnes dans son usine macédonienne et la suppression de 70 emplois temporaires en Belgique, et mis à l'arrêt la construction de son usine aux Etats-Unis, rapporte De Tijd samedi.

Si la société Van Hool a réalisé en 2018 un chiffre d'affaires de 558 millions d'euros, en hausse de 6%; le bénéfice opérationnel a par contre reculé de 15%, à 15 millions d'euros, rapportent mercredi De Tijd et L'Echo. En cause principalement: l'affaiblissement du dollar, mais également une perte de 850.000 euros pour l'usine belge du groupe, que le CEO Filip Van Hool explique par un accroissement des dépenses en recherche et développement, qui ont augmenté de 3 millions.