Tout sur Ferrari

La Ferrari grise s'arrête à deux pas de la présidence polonaise à Varsovie, une jeune femme, baskets et lunettes de soleil Chanel, petit chien bien coiffé dans les bras, descend et entre à l'hôtel Raffles Europejski, un symbole du retour du luxe en Pologne.

Le président de Ferrari, Sergio Marchionne, a laissé entendre que l'écurie italienne pourrait quitter la Formule 1 au terme de la saison 2020, si le propriétaire depuis fin 2016, le groupe américain Liberty Media, ne modifie pas ses projets.

C'est l'histoire d'un pilote texan qui, après avoir rangé casque et gants, a construit sa propre voiture de sport. Carroll Shelby a associé l'agilité d'un petit châssis européen et la hargne d'un gros moteur américain. Ce cocktail diabolique est rapidement devenu mythique.

En 1947, la première voiture portant le nom Ferrari prenait la route. A l'occasion de cet anniversaire, on se replonge dans l'histoire du constructeur italien et de son tempétueux fondateur : Enzo Ferrari.

Le milliardaire américain George Soros est l'un des dix principaux actionnaires du constructeur italien de voitures de sport Ferrari, une information qui a fait bondir le titre à Milan et à New York, où il est en berne depuis son introduction en Bourse.