Tout sur Ferdinand Dudenhöffer

Poussé vers la sortie par Nissan et Mitsubishi, Carlos Ghosn risque d'avoir du mal à se maintenir à la tête de Renault étant donné la gravité des faits qui lui sont reprochés et l'importance que revêt le groupe au Losange pour l'Etat français.

Sur le marché des voitures de luxe, les constructeurs allemands font la course largement en tête mais leur prestige pourrait bientôt se révéler insuffisant face à des concurrents de plus en plus nombreux qui misent sur l'électrique pour s'imposer.

Inquiets des projets d'interdictions qui menacent les motorisations diesel dans plusieurs villes, les automobilistes européens se reportent massivement sur des véhicules hybrides, pour le plus grand bénéfice de Toyota, pionnier et leader de ces technologies.

Hémorragie de cash, pertes grandissantes : Tesla inquiète la communauté financière. Son incapacité à sortir sa nouvelle voiture, la Model 3, déjà commandée à plus de 500.000 exemplaires, n'arrange rien. C'est un véritable cap des tempêtes qui se dresse devant la marque américaine.

Le secteur automobile, qui aborde en forme le salon spécialisé de Francfort, voit les ventes progresser en particulier en Europe de l'Est, bénéficiant d'un fort effet de rattrapage et de l'implantation de nombreux constructeurs.

L'objectif du gouvernement français de ne commercialiser que des voitures électriques dès 2040 paraît réaliste aux yeux de l'un des meilleurs experts allemands de l'industrie automobile, Ferdinand Dudenhöffer, qui dirige le CAR Instituts de l'Université de Duisburg Essen.