Tout sur Fédération belge des exploitants d'Autobus

La suppression des activités impliquant des bus et autocars en raison de la crise du coronavirus entraînera déjà une perte de 136 millions d'euros pour le secteur d'ici à la fin mai, indique vendredi la fédération FBAA. "L'avenir du transport collectif privé est en danger", s'inquiète-t-elle.