Tout sur Fed

La parité entre l'euro et le dollar est une vieille rengaine. Et cela pourrait même être pire. Le 25 octobre 2000, l'euro est tombé à son niveau le plus bas face au dollar : 0,8287 USD. Il n'y a aucune raison de paniquer aujourd'hui, selon Peter Vanden Houte, économiste en chef d'ING Belgique. Vers le début de l'année prochaine, je vois l'euro se renforcer à nouveau".

L'euro a touché mardi son plus bas niveau depuis près de 20 ans face au dollar américain, à 1,0306 dollar pour un euro, emporté par les tensions sur l'énergie en Europe et par la force du billet vert qui profite d'une politique monétaire de la Réserve fédérale (Fed) plus agressive.

Il est raisonnable de penser que la BCE n'arrivera pas à relever son taux directeur jusqu'au taux neutre avant que la fin du cycle économique ne vienne lui imposer d'inverser une nouvelle fois la vapeur.

La secrétaire au Trésor américaine Janet Yellen a affirmé dimanche qu'une récession n'était pas "inévitable" aux Etats-Unis, quelques jours après une nouvelle hausse des taux directeurs de la banque centrale américaine qui laisse craindre la perspective d'une contraction économique.

Le bitcoin a continué sa chute samedi, plombé par le manque d'appétit pour le risque des investisseurs : il est descendu jusqu'à 18.740 dollars, soit une chute de 9% par rapport à la veille. C'est son plus bas niveau depuis le 13 décembre 2020.

Les Bourses européennes rebondissaient mardi après leurs pertes la veille, quelques heures avant le début de la réunion de deux jours de la Réserve fédérale américaine, qui doit concrétiser ses promesses de tour de vis monétaire.

Les marchés boursiers ont fortement reculé mercredi, anxieux des intentions monétaires de la banque centrale américaine (Réserve fédérale, Fed), alors que certains anticipent une récession économique aux États-Unis mais aussi en Europe à cause des embargos et du resserrement monétaire.