Tout sur FED

La majorité des membres du Comité monétaire de la banque centrale américaine estime toujours que les taux seront relevés deux fois d'ici la fin de l'année, malgré les incertitudes qui pèsent sur l'économie américaine et mondiale, selon un communiqué de la Fed publié mercredi.

Robert Shiller et George Akerlof n'ont pas seulement été lauréats du Nobel d'Economie, ils sont apparemment aussi de vrais visionnaires. Juste au moment où le scandale VW éclate, ils sortent un livre sur la tromperie et la manipulation. Leur conclusion n'est pas tendre: la tromperie se trouve au coeur du fonctionnement du capitalisme. Robert Shiller (69), professeur à l'université de Yale, nous explique.

Le numéro deux de la banque centrale américaine (Fed), Stanley Fischer, a affirmé dimanche que la Réserve fédérale prévoyait une première hausse des taux d'intérêt avant la fin de l'année tout en avertissant que cette "prévision" n'était "pas une promesse".

La présidente de la banque centrale américaine Janet Yellen a affirmé jeudi que la Fed commencerait "probablement" à relever ses taux d'intérêt "plus tard dans l'année" et que les développements économiques à l'étranger ne devraient guère influencer sa décision.

L'euro montait encore face au dollar jeudi, profitant des déclarations du président de la Banque centrale européenne qui n'a pas laissé transparaître d'intention d'amplifier son programme d'assouplissement monétaire et avant un discours attendu de la présidente la Réserve fédérale américaine.

Les marchés anglo-saxons ne parlent que de cela. Ces 16 et 17 septembre, le comité de politique monétaire de la Réserve fédérale se réunit une nouvelle fois pour évaluer l'opportunité de remonter ses taux d'intérêt directeurs.