Tout sur FEB

La Belgique a amélioré sa compétitivité mais le bât blesse au niveau de l'e-commerce

Les différentes mesures (saut d'index, modération salariale, tax-shift) prises pour restaurer la compétitivité des entreprises belges leur ont permis de regagner des parts de marché à l'étranger, tout en rendant la Belgique plus attractive pour les investissements étrangers, constate la Fédération des entreprises de Belgique (FEB) dans une note d'analyse.

Différents points de l'Accord interprofessionnel coulés dans des CCT

Diverses conventions collectives de travail (CCT) ont été signées mardi par les partenaires sociaux au sein du Conseil national du travail (CNT). Elles concernent notamment les emplois de fin de carrière, le RCC, la mobilité ou encore la flexibilité au travail. "La signature de ces CCT démontre une nouvelle fois l'importance de la concertation sociale dans notre pays", se félicite le syndicat chrétien CSC.

Impôts et cotisations sociales: quels enseignements ?

L'infographie ci-dessous, parue dans les médias la semaine dernière, appelle plusieurs commentaires de ma part. Premièrement, quels enseignements pouvons-nous tirer de ces chiffres de l'OCDE ? Ensuite, et surtout, que faisons-nous au-delà de ces constats ?

La FEB veut remettre l'économie "au centre de l'attention"

La Fédération des entreprises de Belgique (FEB) lance une campagne d'information ce lundi afin d'inscrire l'économie et le marché du travail dans l'agenda politique, à moins de deux mois des élections fédérales, régionales et européennes. Baptisée "It's still the economy stupid", en référence à la célèbre phrase d'un conseiller de Bill Clinton lors de la campagne présidentielle américaine de 1992, elle s'accompagnera de propositions pour remettre l'économie "au centre de l'attention".

Création d'emplois: la FEB dithyrambique pour l'action du gouvernement Michel

La politique de maîtrise des coûts salariaux par le biais du saut d'index, du tax shift et de la réforme de la loi sur la norme salariale au cours de la législature qui s'achève a eu des effets positifs importants sur l'emploi privé, se félicite vendredi dans un communiqué la Fédération des Entreprises de Belgique sur base d'une étude de la KUL.

Pourquoi les patrons ne soutiennent pas la proposition de loi climat

Les représentants de la FEB et d'Unizo n'ont pas caché leurs réticences mercredi à l'égard de la proposition de loi spéciale "climat". Ils ne voient pas d'un bon oeil la création de nouveaux organes et l'inscription d'objectifs dans une loi, ont-ils expliqué devant la commission Santé de la Chambre.

Le gouvernement salue positivement le projet d'accord interprofessionnel

Le Groupe des Dix, la plus haute instance de concertation sociale en Belgique, a présenté mardi après-midi au Premier ministre, Charles Michel, ainsi qu'aux ministres De Block (Affaires sociales) et Peeters (Emploi), le contenu du projet d'accord interprofessionnel 2019-2020. Les partenaires sociaux se sont mis d'accord sur le texte mardi à l'aube, après une vingtaine d'heures de négociation.

Les partenaires sociaux aboutissent à un projet d'accord

Les partenaires sociaux sont parvenus à un projet d'accord dans la nuit de lundi à mardi, après près de 20 heures de discussions menées à Bruxelles au siège de la Fédération des entreprises de Belgique (FEB), ont indiqué les différentes parties. Syndicats et patronat devaient déterminer les contours précis et chiffrés de l'accord interprofessionnel pour 2019 et 2020.

Négociations salariales: les discussions sont "longues et difficiles"

Les discussions sur un accord interprofessionnel (AIP) 2019-2020 semblaient "longues et difficiles" lundi, apprend-on de la table des négociations. Syndicats et patronat sont rassemblés depuis 9h00 au siège de la FEB (Fédération des entreprises de Belgique) à Bruxelles pour négocier la future marge salariale.

"La raison après l'émotion?": la FEB réagit à la grève nationale et souhaite un retour à la table des négociations

Le Fédération des entreprises de Belgique souhaite qu'il soit de nouveau possible après la grève de s'asseoir autour de la table des négociations pour conclure un accord interprofessionnel. Son président, Pieter Timmermans souhaite un "AIP basé sur un équilibre entre entreprises compétitives et pouvoir d'achat, plutôt qu'à une détérioration du climat social et sociétal."