Tout sur Fairtrade

Le Conseil d'État, statuant sur un recours déposé par des riverains, vient de rejeter le plan d'affectation du projet NEO lancé sur le plateau du Heysel. "Un sacré coup dur pour les autorités bruxelloises qui risquent de devoir faire machine arrière dans un des plus gros chantiers immobiliers jamais signés dans la Région", a directement titré la presse. "Pas du tout !", rétorquent de concert Ville de Bruxelles et Région, qui avaient prévu le coup et préparent déjà leur nouvelle copie corrigée selon l'arrêt.

Le stade Roi Baudouin sera démoli vers 2019. Quand la capitale se sera dotée d'un stade digne de ce nom. Dont l'emplacement vient d'être décidé. Juste à côté, juste en Flandre.

Le nouveau Plan régional d'affectation de sol (PRAS) dont le projet a été adopté par le gouvernement bruxellois permet le maintien des activités de Kinepolis, de Mini-Europe et de l'Océade sur le plateau du Heysel, a affirmé lundi le ministre-président bruxellois Charles Picqué, en marge de la présentation de cet instrument remanié qui définit le type d'activité ou de fonction autorisé sur chaque parcelle de terrain de la Région-capitale.

Lancé en juin dernier, l'avis de marché (dialogue compétitif) lancé par la Région et la Ville de Bruxelles relatif au projet de construction d'un centre commercial (72.000 m2 GLA, zones A1 et A2), d'équipements de loisirs outdoor et indoor (notamment cinémas, zones A1 et C), de logements (+ de 500, zones A1 et A2), de bureaux et de parkings (3.700 places) sur le plateau du Heysel a rencontré un vif succès auprès de candidats belges et internationaux réunis en association momentanée.

Les deux "avis de marché" liés au mégaprojet Neo, au Heysel, ont été publiés. Ils concernent, pour l'un, la construction du centre de convention et d'un hôtel ; pour l'autre, la construction du centre commercial, des équipements de loisirs, de logements, de bureaux et de parkings.

Le gouvernement bruxellois a adopté l'avant-projet de Plan régional d'affectation du sol démographique. Et fixé, au passage, des balises plus précises pour la transformation du plateau du Heysel et l'aménagement de Delta.

Trends Tendances a consacré ce mercredi 9 janvier Eric Everard, CEO d'Artexis, au titre de Manager de l'Année 2012. Au nord du pays, Éric Van Zèle, le CEO de Barco remporte ce titre convoité. Revivez en images les moments forts de cette soirée qui s'est tenue au Heysel.

Après la semaine très médiatisée vécue par Uplace, le projet concurrent voisin porté par l'homme d'affaires Bart Verhaeghe (ex-Eurinpro, actuel président du FC Bruges), c'est Neo, le mégaprojet de réaménagement du Heysel (67 hectares) soutenu par la Ville de Bruxelles et la Région, qui sort enfin de l'ombre en images.

Depuis des années déjà, il se mène au nord de Bruxelles un combat de titans pour y décrocher la timbale sur le segment de l'immobilier commercial. Après des mois de maquis, on se dit tout proche d'une sortie médiatique qui devrait marquer les esprits.

La Ville et la Région de Bruxelles ont choisi le bureau néerlandais KCAP pour dessiner le nouveau visage des quelque 60 hectares du plateau du Heysel. Un habitué des chantiers de taille, puisqu'il travaille déjà sur le redéploiement en cours du quartier du port à Hambourg et sur le site des JO de Londres.