Tout sur Fabien Pinckaers

Pour la 20e édition, les Gazelles passent par les ondes de Canal Z. Ont été récompensées pour le Brabant wallon: Odoo (grande), Sortlist (moyenne), Wauthier CTP (petite) et la Supergazelle des 20 ans: EASI.

La scène tech belge s'enorgueillit régulièrement de la croissance de son emblème francophone, Odoo. L'entreprise, qui génère 100 millions de chiffre d'affaires, compte plus de 1.000 employés et veut doubler de taille cette année. Mais à côté de ce mastodonte en devenir, des centaines de personnes en Belgique (et des milliers dans le monde) vivent aussi grâce à Odoo. Zoom sur l'écosystème des partenaires.

La 36e édition du Manager de l'Année des magazines " Trends-Tendances " et " Trends " s'est déroulée dans un cadre particulier en cette période qui l'est tout autant. Plongeons dans les coulisses de l'événement.

D'une activité menée par un étudiant entreprenant à une multinationale de plus de 1.000 personnes en forte croissance, l'évolution d'Odoo a de quoi inspirer. De même que la vision et les recettes de son créateur qui n'a jamais connu d'autre entreprise que celle qu'il a créée. Analyse en huit points de la méthode Pinckaers.

Avant l'aventure Odoo, à laquelle il a consacré tout son temps et son énergie, Fabien Pinckaers avait vendu des t-shirts, réalisé des programmes de vente aux enchères ou d'anti-spam. Depuis la naissance d'Odoo, sa détermination, il la place dans son logiciel de gestion. Avec l'audace de venir concurrencer des géants comme SAP, Microsoft ou Oracle.

Le jury du Manager de l'Année de " Trends-Tendances " a fait le choix de couronner l'entrepreneur derrière l'une des plus importantes " success story " du numérique francophone. Pour l'incroyable parcours d'Odoo depuis 16 ans mais aussi pour l'audace et la vision de son fondateur et CEO.

De plus en plus demandés, les développeurs web commencent à attiser une véritable guerre des talents en Belgique. Bonus, concours, marketing original : start-up et grandes entreprises rivalisent d'initiatives pour séduire ces profils, d'ores et déjà en pénurie.

Le spécialiste des logiciels open source de gestion d'entreprises Odoo a clôturé un investissement minoritaire de 90 millions de dollars par Summit Partners, société d'investissement américaine, avec la participation du comité de direction de l'entreprise, de la SRIW (Société régionale d'Investissement de Wallonie) et du fonds d'investissement liégeois Noshaq.