Tout sur F-35

Le groupe américain Boeing a signé dimanche deux protocoles d'accord avec des institutions belges, sans lien apparent avec le remplacement prévu des avions de combat F-16 de l'armée belge, alors que le groupe General Electric (GE) s'associait avec Esterline, l'ex-division Defense & Aerospace" de l'entreprise courtraisienne Barco.

Le géant américain de l'industrie de défense Lockheed Martin, constructeur du chasseur F-35, l'entreprise américaine Esterline et trois sociétés belges (Sonaca, Sabca et Ilias Solutions) signeront jeudi prochain un protocole d'accord en vue de l'établissement de "partenariats industriels" dans le cadre du marché de plusieurs milliards d'euros qui s'annonce pour le remplacement des F-16 vieillissants, a annoncé le groupe américain vendredi.