Tout sur exportations

La crise du Covid-19 a entraîné une chute des exportations (-17,8%) et des importations (-18,1%) belges au cours de la première période de confinement, de mars à mai derniers, selon une étude de l'Agence pour le Commerce extérieur publiée jeudi. Seules les exportations de produits pharmaceutiques ont tiré leur épingle du jeu, tandis que celles du secteur automobile ont fortement diminué.

En cas de Brexit dur, les pertes d'exportation annuelles de la Belgique s'élèveront à quelque 3,2 milliards d'euros, analyse lundi l'assureur-crédit Euler Hermes. Les pertes pour la Belgique se limiteront à près de 1,6 milliard d'euros si l'Union européenne et le Royaume-Uni trouvent un accord de dernière minute.

La brasserie Huyghe, qui produit la "Delirium Tremmens", signera cette semaine un contrat en Argentine pour y commercialiser sa marque phare. Elle ne pourra cependant pas le faire sous ce nom, qui y est interdit. Elle devra donc se rabattre sur l'appellation "DT". Deux autres brasseries belges (Leroy et John Martin) accompagnent la mission économique princière qui a lieu en Argentine et en Uruguay cette semaine.

La Flandre a exporté pour 302,4 milliards d'euros en 2016 (+1,47% par rapport à 2015) établissant un nouveau record, selon les chiffres de Flanders Investment & Trade (FIT). Malgré le prochain Brexit, la part du Royaume-Uni dans les exportations a augmenté.